La relation entre UX et les ventes

Imaginez que vous sortiez de chez vous quand tout à coup, votre voiture commence à vous causer des ennuis. Décidant de jouer prudemment, vous vous arrêtez devant un lieu de réparation automobile et vous aventurez à l'intérieur. En vous engageant avec précaution entre les voitures garées au hasard et les différentes pièces de moteur éparpillées sur le sol taché de graisse, vous êtes tellement distrait que vous ne remarquez que le chien à la dernière minute.

Il cherche désespérément sa chaîne, essayant de mordre sa chair, ce qu'il présume - peut-être à juste titre - sera la chose la plus délicieuse qu'il ait jamais goûtée. Lorsque vous trouvez enfin le mécanicien en service, il lève les yeux, apparemment agacé par l'interruption.

Lentement, il se redresse et se tourne vers vous, sortant son ventre en essuyant ses mains crasseuses sur sa chemise encore plus crasseuse. "Ouais, waddaya veut?" S'enquiert-il avec le ton le plus poli possible. Après un court tour de négociations, vous faites un marché, il corrige votre voiture et vous continuez.

Quelques mois plus tard, vous êtes de nouveau confronté au même problème. Votre voiture a apparemment une crise de mi-vie. Cette fois, vous visitez un centre de réparation automobile différent. Lorsque vous franchissez la porte, la première chose que vous remarquez est le comptoir de la réception, avec une réceptionniste bien préparée prête à vous accueillir. "Bonjour, comment puis-je vous aider?"

Lorsque vous regardez à l'intérieur de l'atelier, c'est impeccable et organisé. Rien ne semble hors de propos et il n'y a pas une goutte d'huile sur le sol. Les mécaniciens semblent heureux dans leur travail de réparation des voitures. Quand ils remarquent que vous êtes debout, ils vous accueillent avec une sincère amitié.

Les deux centres de réparation différents font tous deux un excellent travail de réparation de votre voiture et vous facturent tous deux des frais raisonnables, mais lesquels d'entre eux sont plus susceptibles de vouloir revenir pour faire des affaires à l'avenir?

C’est un excellent exemple d’UX appliqué au monde réel, et il est tout aussi important dans le monde en ligne. En fait, c'est probablement encore plus important. Good UX est essentiel pour garantir que les visiteurs de votre site Web sont à l'aise avec vous. Donnez-leur une mauvaise expérience et ils ne vous reviendront que s'ils ont épuisé toutes les autres options.

La création d'une bonne expérience utilisateur se traduit par une augmentation des ventes, une meilleure fidélité de la clientèle et une plus grande chance de gagner du trafic grâce à des recommandations directes de bouche à oreille. De tous les facteurs qui entrent dans la création de votre site Web, le facteur UX est la priorité numéro un.

Voici ce qu'il faut pour vous assurer que les UX que vous livrez aux utilisateurs vous permettront de devenir un leader dans votre domaine:

1. Une interface utilisateur simple gagne à chaque fois

Il y a une raison pour laquelle Google est le moteur de recherche leader pour la majorité des internautes. C’est tellement le cas que la marque est synonyme d’action de recherche. Les gens ne disent plus «chercher X», ils disent maintenant «Google X». Ils ne vous diront pas Bing it ou Lycos. Et ils ne vous diront certainement pas Duckduckgo.

En dépit des préoccupations croissantes concernant la portée de Google et les problèmes de confidentialité qui y sont liés, aucun des concurrents n’a de chance réaliste de déloger Google du trône. Google est le roi incontesté des navigateurs, que cela nous plaise ou non. En partie, le succès de Google peut être attribué à sa rapidité et à son exactitude, mais il y a une autre chose qui a vraiment fait la différence dès le départ.

Google est entré dans l'arène des moteurs de recherche à une époque où il était dominé par Yahoo et, dans une moindre mesure, par Altavista. Les deux moteurs fonctionnaient très bien en tant que moteurs de recherche, mais ils comportaient des interfaces très encombrées chargées d’actualités et de publicités distrayantes. Puis soudainement sorti de nulle part, Google est apparu sur la scène avec son interface étonnamment spartiate, arborant rien de plus qu'un logo, un champ de recherche et un bouton de soumission. Ils ont depuis ajouté un bouton supplémentaire, pour ceux qui se sentent chanceux.

Il s’est avéré que les utilisateurs préféraient un moteur de recherche spécialement conçu et simple à utiliser. Qui aurait deviné? La leçon que nous pouvons tirer du formidable succès de Google est que nous devons viser la simplicité et ne rien introduire qui puisse entraver les efforts de l’utilisateur, même si nous pensons qu’ils vont l’aimer.

Lorsque vous allez sur Yahoo pour faire une recherche, vous cédez une partie de votre bande à la prise en charge de ces articles et publicités. Il était même une fois que ces publicités comprenaient des animations, ce que de nombreux utilisateurs mobiles pensaient à juste titre être un «vol» de leur précieuse limite de données. Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, tout ce que vous obtenez est une recherche, sauf si vous voulez voir autre chose.

2. Donner des choix

Plus vous donnerez de liberté aux utilisateurs en ne les empêchant pas de faire les choses à votre façon, plus ils vous aimeront. Il existe de nombreux services de réservation hôtelière sur le Web, mais ce qui a aidé Agoda à devenir le leader du marché, c’est qu’ils étaient les premiers à offrir une gamme flexible d’options de paiement, notamment les cartes de crédit, PayPal et même les paiements en espèces .

Ils ont également fourni une vaste gamme de devises dans lesquelles les clients pouvaient effectuer leurs paiements. Ils ont donné aux clients la liberté de contrôler la manière dont les listes seraient affichées, en fonction des exigences de l'utilisateur.

Ajoutez à tout cela un système de récompense décent, des évaluations par les pairs (qui ne sont pas vraiment utiles mais qui renforcent ce sentiment de liberté et de choix) et un excellent support client, et vous avez tous les ingrédients pour un service gagnant.

Il s’agit simplement de liberté, de flexibilité, de choix - tout ce qui dit que vous mettez les besoins de l’utilisateur au-dessus des besoins du client. Korporation.

3.Implémenter la règle des trois clics

Il existe une règle UX non officielle qui stipule que toute tâche qu'un utilisateur souhaite accomplir doit pouvoir être réalisée en trois clics. C'est la règle des trois clics. Vous devez le mettre en œuvre du mieux possible, car il y a beaucoup trop de sites qui rendent extrêmement difficile l'accomplissement de tout. Lorsque vous simplifiez les choses, vous vous démarquerez et serez remarqué, et les utilisateurs feront rapidement de votre site un favori.

4. Fournir une divulgation complète

Cela va de pair avec la règle des trois clics, car lorsque vous cachez ou masquez quoi que ce soit, vous empêchez l'utilisateur d'accomplir ce qu'il veut en trois clics. Donc, si un utilisateur veut connaître le prix de vos widgets mais que vous n’affichez pas ces informations sur votre site Web parce que vous êtes fou, vous perdrez beaucoup de ventes.

L'instinct de vendeur de voitures d'occasion chez vous dit que les utilisateurs vont vous envoyer un courriel ou vous appeler pour des informations, mais la réalité est qu'ils vont trouver un site qui affiche les prix (peut-être même des prix plus élevés que le vôtre). . La même chose vaut pour tout autre type d'information. Les utilisateurs ne devraient pas avoir à vous contacter pour trouver des informations, car les informations devraient déjà être présentes.

5. Ne sois pas ennuyeux

Partout sur le Web, il existe maintenant des sites qui ont commencé à implémenter cette habitude très ennuyeuse de demander une adresse e-mail avant d'afficher du contenu. Ils ne forcent généralement pas l'utilisateur à le fournir, mais c'est quand même très ennuyant. L'abonnement devrait être une action que l'utilisateur initie par choix, non pas parce que vous vous êtes mis en travers de leur chemin et que vous les avez supplié comme un collectionneur de charité.

Parmi les autres comportements désagréables, citons l'affichage de modals avec des offres spéciales sans être demandé, la lecture de vidéos sans qu'on vous le demande, l'ouverture de fenêtres pop-up sans qu'on vous le demande. Alors ne le fais pas. Cela ne vous profite pas du tout.

6. Soyez cohérent

Assurez-vous que votre site Web fonctionne toujours comme prévu. Le plus gros reproche des utilisateurs de Facebook et de Twitter est que ces sites implémentent soudainement des modifications sur une interface avec laquelle les utilisateurs se sont déjà familiarisés. Alors que les changements sont généralement introduits avec les meilleures intentions, ils devraient se produire progressivement et avec beaucoup d’avertissements. Vous devriez idéalement offrir aux utilisateurs la possibilité de tester une version bêta de votre mise à niveau avant de l'implémenter à l'échelle du système. Cela évitera les inévitables réactions négatives et négatives qui suivront les changements aussi sûrement que le lendemain.

Donc, vous avez la recette pour établir une expérience utilisateur géniale, et si vous suivez ces étapes sans faute, vous devriez avoir une meilleure réputation pour votre site Web et des chiffres de vente potentiellement plus solides en conséquence.

image d'en-tête avec la permission de Jonathan Kurten

Emma Grant

Emma Grant est une rédactrice professionnelle indépendante en Irlande. Au cours des trois dernières années, elle a parcouru le monde tout en dirigeant son entreprise depuis son ordinateur portable. Vous la trouvez à www.florencewritinggale.com