Le guide ultime de KeyCDN - Examen complet

Laissez-moi dire ceci directement.

Si le chargement de cette page n’a pris que cinq secondes de plus, il est fort probable que vous ne lisiez pas ceci. Vous seriez probablement à un kilomètre et demi du Web, en prêtant attention à une page différente qui "respecte" votre temps.

Admet le. C'est sans doute l'un des faits les plus bizarres sur les internautes d'aujourd'hui.
Nous sommes tellement habitués aux temps de chargement de page raisonnablement rapides qu'une seconde supplémentaire ressemble presque à une éternité. Même lorsque nous n'avons littéralement rien d'autre à faire, nous sommes apparemment trop occupés pour une page qui ne parvient pas à être diffusée en une fraction de seconde.

Mais quelle est la tendance de cette tendance?

Eh bien, heureusement, nous avons Google pour le présenter en chiffres réels, à travers un évaluation récente réalisé en collaboration avec SOASTA.

Maintenant, une page Web qui parvient à charger en une seconde est certes très rapide. C'est le genre de légendes.

Mais, étonnamment, une partie de votre trafic Web ne le voit pas de cette façon. Parce que des géants de l'Internet, comme Google, gâchent la fête en habituant les utilisateurs aux microsecondes.

C’est pourquoi un délai supplémentaire de deux secondes augmentera votre taux de rebond par 32%. Techniquement, il vous faudra plus de temps pour lire toute la phrase, mais votre taux de rebond serait déjà supérieur d'un tiers.

Voilà à quel point les internautes sont incroyablement impatients.

Mais attendez une minute. Vous n'avez pas encore entendu le pire.

Jusqu'ici, nous avons établi qu'un temps de chargement de page de trois secondes se traduit par une recrudescence de rebond. Alors, bien sûr, nous nous attendons à ce que cela augmente proportionnellement avec chaque seconde qui passe.

Mais devinez quoi?

Vous ne pouvez pas être plus éloigné de la vérité. La réalité est en fait le contraire. Le taux de rebond augmente de manière disproportionnée, chaque seconde supplémentaire se traduisant par une forte augmentation.

Par exemple, ajoutez deux secondes de plus au décompte précédent pour ramener le temps de chargement de la page à cinq secondes. Comparé à un temps de chargement d'une page, celui-ci enregistrerait 90% de rebonds en plus.

Plus de six secondes et nous avons déjà franchi le seuil 100%. Au moment où nous arrivons à dix secondes, la seconde Le taux de rebond aura grimpé de 123%.

Maintenant, laissez cela couler pendant une minute.

Pas mal pour les blogueurs. Mais dévastateur pour les propriétaires de commerce électronique. Chaque seconde supplémentaire équivaut indéniablement à évacuer les clients potentiels.

Essentiellement, même un entonnoir de conversion solide serait sans espoir avec une vitesse de chargement de page lente.

Je te dis quoi cependant…

Il existe de nombreuses astuces qui peuvent atténuer cela et améliorer efficacement les temps de chargement de vos pages. Une grande partie de celle-ci implique des ajustements techniques sur votre page Web.

Il existe une classe spéciale d’outils permettant d’atteindre cet objectif. Et l'un des principaux est ce qui est largement connu comme un CDN.

Maintenant, tiens-le là. Qu'est-ce qu'un CDN?

En bref, il s'agit de Content Delivery Network. C'est un système plutôt astucieux qui consiste à exploiter le contenu d'un serveur placé au plus proche des utilisateurs.

Il utilise le principe de base selon lequel le premier arrivé sera toujours l'élément situé le plus près de la destination.

Un outil CDN standard reproduit essentiellement des éléments de votre site, tels que des scripts et des images, puis les enregistre sur un large éventail de serveurs répartis dans le monde entier. De cette manière, vos pages Web peuvent être chargées simultanément à partir de différents endroits dans plusieurs pays. Chaque utilisateur utilise principalement la version stockée sur le serveur qui est physiquement le plus proche d’eux.

Cela améliore non seulement l'expérience globale des utilisateurs, mais améliore également le référencement de votre site Web.

Cela dit, il convient de noter qu'il existe sur le Web un large éventail d'outils CDN avec différentes dispositions et offres. Aujourd'hui, nous allons examiner KeyCDN, en prêtant une attention particulière à toutes les fonctionnalités qui seraient pertinentes pour un site de commerce électronique.

Voyons donc de quoi il est fait.

KeyCDN Review: Présentation

À ce jour, KeyCDN n’existe que depuis six ans.

Cependant, ne vous y trompez pas. Depuis son lancement en 2012, le service est devenu l’un des plus importants, non seulement en Europe, mais également aux États-Unis.

Un exploit pour le moins remarquable. Une grande partie de cela a été attribuée aux prix compétitifs de KeyCDN. Il a l'une des gammes de prix les plus basses du segment. Ou alors ils disent. Mais nous examinerons cela en détail sous peu.

Inutile de dire que des prix bas ne feraient pas une grande différence s'ils ne venaient pas avec un ensemble correspondant de fonctionnalités attrayantes. Les deux doivent aller de pair, et KeyCDN semble faire du bon travail à cet égard.

L'un de ses principaux moteurs est le fait que toutes les solutions sont développées en interne. Contrairement à de nombreux fournisseurs actuels, KeyCDN ne survit pas en revendant une collection de solutions tierces. Cela ne ferait que rendre l'ensemble du paquet beaucoup plus coûteux, en plus d'un contrôle limité.

Cette stratégie est la raison principale pour laquelle KeyCDN est fier d’être un CDN simple, rapide et fiable.

Ça m'a l'air bien?

Ok, cela peut sembler un service décent au début. Mais est-ce utile dans la pratique?

Eh bien, découvrons.

KeyCDN Review: Principales fonctionnalités

Commençons par le haut. À la fonction ultime des services CDN.

Désormais, KeyCDN diffuse le contenu sur plusieurs serveurs 25: un en Amérique du Sud, un en Océanie, trois en Asie, dix en Europe et dix autres en Amérique du Nord.

Celles-ci pourraient être plus que suffisantes pour une entreprise standard de taille moyenne. Mais regardons les choses en face. En fait, ils sont un peu moins bien placés lorsque nous nous tournons vers les entreprises de taille moyenne avancées et leurs grandes entreprises.

Néanmoins, cela ne devrait pas vous décourager du tout. Pour ce que cela vaut, parcourez à nouveau cette liste de serveurs. Plus vivement cette fois.

Remarquez quelque chose d'intéressant?

Alors que le nombre de serveurs devrait être une préoccupation fondamentale, je considère que la localisation précise est beaucoup plus critique. Sinon, le but d'un CDN serait inutile si vous utilisiez des milliers de serveurs ou des serveurs, tous positionnés loin de votre base d'utilisateurs cibles.

En prenant cela en considération, vous commencez à apprécier l'approche stratégique de KeyCDN en matière de positionnement sur le marché.

Regardez cette description de la plus grands marchés de commerce électronique au monde. Les serveurs sont ancrés en plein milieu des principales sources de trafic.

Pendant que vous vous concentrez sur la gestion de votre entreprise, KeyCDN peut faire le gros du travail en copiant automatiquement le contenu de votre serveur d'origine, pour une distribution ultérieure sur ces emplacements. Ceci est techniquement connu comme origine pull.

La poussée d’origine, en revanche, est l’inverse. Au lieu de laisser KeyCDN le gérer, vous pouvez également choisir de vous charger et de télécharger le contenu vous-même. Effectuer cette opération via votre compte FTP est tout aussi simple et synchronisez tout avec le rysnc de KeyCDN.

Maintenant, accrochez-vous.

À présent, vous vous demandez probablement quel type de contenu je décris.

Le contenu Web est assez diversifié. S'il y a quelque chose que nous avons appris au fil des ans dans le domaine du contenu du commerce électronique, alors il faut que ce soit le simple fait qu'une image n'est pas qu'une image. Et que deux vidéos puissent jouer de la même manière, mais un examen minutieux pourrait révéler des codes variables.

Heureusement, KeyCDN tente de couvrir tous les principaux types de contenu que nous voyons dans la plupart des sites Web de commerce électronique. Il peut gérer à la fois les flux HTTP et HLS, ainsi que les contenus statiques HTTP et HTTP / 2 statiques.

Pour l'optimisation des performances, vous apprécierez le fait qu'elles viennent également avec la compression HPACK et GZip.

Mais que se passe-t-il lorsque tout ce contenu est téléchargé sur différents serveurs? L'extension à plusieurs serveurs signifie essentiellement que de nombreux problèmes peuvent survenir. La vulnérabilité augmente beaucoup, non?

Techniquement, vous auriez raison de le supposer. Mais ne vous méprenez pas. Cela n'a de sens que théoriquement.

Sur le plan pratique, la sensibilité du contenu est considérablement réduite par les fonctions de sécurité de KeyCDN.

Vous pouvez facilement bloquer les robots malveillants en un seul clic, tandis que le service utilise des référents HTTP pour empêcher les hyperliens. De plus, les utilisateurs peuvent capitaliser sur des Chiffrons Certificats SSL et le SSL partagé gratuit.

Cela dit, voici une brève liste des principales caractéristiques que vous obtenez sur KeyCDN:

  • 20 + POP
  • Purge instantanée
  • Jeton sécurisé
  • SSL gratuit avec Let's Encrypt
  • Protection DDoS
  • Prise en charge HTTP / 2
  • Journal de transfert
  • Analyse en temps réel
  • Bouclier d'origine
  • Tirez et poussez les zones.

KeyCDN Review: Facilité d'utilisation

Comme nous l'avons établi, la simplicité est la première des trois caractéristiques principales qui font la fierté de KeyCDN.

Eh bien, je suis heureux d’annoncer que le service est à la hauteur, dans tous les sens du terme.

Pour commencer, vous n'avez pas à vous soucier des problèmes de compatibilité. KeyCDN supporte à peu près tous les CMS et toutes les plateformes.

Tout ce que vous avez à faire pour commencer est de vous inscrire à un essai, puis de chercher un lien d'activation par courrier électronique. Un clic dessus ouvre immédiatement une page contenant des instructions claires sur la configuration de la zone CDN.

Certes, ce processus devrait être exceptionnellement simple si vous avez déjà utilisé un service CDN. Mais ne vous inquiétez pas si vous êtes débutant. Un bref survol des guides devrait simplifier les choses.

Une fois que vous l’avez configuré, vous remarquerez que le backend CDN est rafraîchissant et identique au tableau de bord très familier de WordPress. Tous les onglets sont placés à gauche, y compris les paiements, les zones, les rapports et les paramètres du compte.

Vous obtenez même un aperçu général avec toutes les informations critiques dont vous auriez besoin dès la sortie des zones de Bataille, des crédits, de la mémoire utilisée et du trafic restant.

Un seul petit problème cependant.

Je souhaite que la documentation d'explication sur les fonctionnalités des onglets soit directement accessible à partir du tableau de bord. Il serait bon de les survoler pour obtenir de brèves directives. Plutôt que de revenir à la zone de documentation.

KeyCDN Review: Tarification

Voilà ce qui rend KeyCDN si spécial. Quelle que soit la taille totale du site, vous obtiendrez l'un des taux les plus bas du segment.

Le barème de prix est assez simple et transparent. Le prix varie selon les régions et le trafic.

Il débute au centimes 4 par mois pour chaque Go de trafic sur les sites basés en Amérique du Nord et en Europe, en centimes 12 par Go pour les sites basés en Asie, puis en centimes 16 par Go pour l'Amérique du Sud et l'Océanie.

Tout bien considéré, il est déjà satisfaisant. J'admets que KeyCDN irait bien s'ils s'en tenaient là.

Mais de manière assez surprenante, les taux baissent lorsque vous appuyez sur 10TB, puis davantage lorsque vous importez le prochain 40TB, et même davantage avec le prochain 100TB, puis enfin 1 cent par Go pour le prochain 350TB.

Si votre site peut gérer un trafic 500TB solide chaque mois, vous êtes libre de le contacter pour poursuivre les négociations sur un tarif approprié.

Vous vous sentez un peu incertain?

Eh bien, avant de me lancer, j'étais heureux de pouvoir commencer par un bref essai routier. Merci à un essai gratuit d'une journée de 30 valant 25GB de données. Vous voudrez peut-être envisager de faire la même chose.

KeyCDN Review: Support client

Une base de connaissances complète est l'une des premières choses que vous remarquerez dès votre abonnement au service. Tout ce qui concerne les fonctionnalités et les procédures se trouve dans des directives claires et concises.

Très pratique si vous voulez résoudre rapidement un problème. À bien y penser, encore plus pratique que de contacter le support technique.

Cela dit, il y a encore une fraction d'utilisateurs qui préféreraient ce dernier. Si vous le jugez absolument nécessaire, vous pouvez envoyer une demande ou envoyer vos commentaires. Ou alternativement, contactez-nous via un appel téléphonique.

Globalement, au bout du compte, j’ai trouvé la communauté beaucoup plus rapide et très utile, en particulier en ce qui concerne ces astuces de configuration spéciales.

KeyCDN Review: Conclusion

Tout bien considéré, il n’ya qu’une chose que j’ai trouvée assez ahurissante à propos de KeyCDN. Le fait que le tarif minimum, même avec à peine un trafic de 1 Go par mois, soit de 49 par an.

Sinon, c'est un service assez décent. Universellement compatible, avec fonctionnalités CDN standard, à l'une des gammes de prix les plus basses du marché.